Le matériel indispensable pour une descente de l’Ardèche en canoë

0
71

Vous devrez vous préparer et vous équiper correctement pour faire du canoë ou du kayak si vous voulez profiter pleinement de ce genre d’activité. Dans les zones où ce loisir sportif est disponible comme en Ardèche, de nombreux centres nautiques proposent la location de matériel pour descendre les cours d’eau qui s’y prêtent.

Quelle embarcation prendre ?

Avant tout, il est essentiel de préciser ici que le canoë et le kayak sont une seule et même embarcation. La différence profonde se trouve uniquement dans le type de pagaie utilisé  : on se sert d’une pagaie simple pour faire du canoë et d’une pagaie double pour faire du kayak. Quoi qu’il en soit, il existe trois options principales pour une location de canoë en Ardèche. Vous tiendrez surtout compte du nombre de passagers pour choisir. Vous pourrez donc opter pour  :

  • un monoplace (pour une personne): léger et facile à manier même pour les grands enfants (à noter que l’âge minimal pour faire une descente en canoë est de 7 ans).
  • un biplace (pour deux personnes): plus large, stable et sécurisant,
  • un trois places (pour deux adultes et un enfant de moins de 12 ans et de moins de 45 kg au milieu).

L’équipement de sécurité

Préparer une descente de rivière en canoë implique également de se doter d’un équipement de sécurisation idoine. Chaque passager devra ainsi obligatoirement porter un gilet de sauvetage ou du matériel d’aide à la flottabilité adapté à sa taille et à sa corpulence. Le port de casque est recommandé pour les adultes lors de descentes comprenant des passages dangereux et est obligatoire pour les enfants. Des protections pour les coudes et les genoux peuvent aussi être utiles.
Il est utile de préciser ici que toute personne souhaitant faire du canoë doit savoir nager.

Le matériel qui doit être inclus dans une location de canoë

Si vous prévoyez de louer votre matériel pour une descente de rivière en canoë, assurez-vous que la location inclut l’équipement de base à savoir: une embarcation et une (des) pagaie (s) en parfait état, l’équipement d’aide à la flottabilité (en principe un gilet de sauvetage par personne), un contenant étanche (de 55 l maximum) par bateau qui servira à protéger vos effets personnels et votre casse-croute de l’humidité quand vous serez sur l’eau.

En principe, le loueur se chargera également de vous récupérer à l’arrivée et de vous ramener à votre point de départ. Par ailleurs, si vous n’êtes pas accompagné par un guide/moniteur, une séance d’apprentissage du maniement du bateau est souvent proposée avant votre départ pour la des

Leave a reply