Le vin et ses métiers

0
63

Depuis la culture des vignes jusqu’à la distribution du vin, la filière vinicole regroupe un panel de disciplines professionnelles. C’est bien normal vu que pour obtenir un produit de qualité, de nombreux experts doivent travailler en relais. La suite de cet article va révéler les métiers dédiés aux amoureux de vin.

Le vigneron : responsable des parcelles de vignes

Si le viticulteur s’occupe de l’étape de plantation de raisins en début de production, le vigneron quant à lui supervise tous les domaines de l’activité viticole. Il assure la mise en place des vignes sur les parcelles de cultures jusqu’à leur récolte. Il définit la méthode de traitement par lequel le fruit sera transformé définitivement en vin. Il est également présent pendant le soutirage et participe à la commercialisation des produits. Le métier de vigneron nécessite un réel dévouement et ne peut être effectué que par un adepte du secteur.

Le sommelier : le devin de la qualité

Parmi toutes les activités du vin, le travail du sommelier figure parmi les plus délicats. Celui-ci consiste à deviner, rien qu’à son gout, l’année de fabrication et le nom du modèle de la boisson. Il détermine également le type de verre optimal pour mieux le savourer. Cependant, devenir sommelier n’est pas une affaire facile et nécessite un service d’accompagnement d’expert. Dans cette optique, le mieux est de se tourner vers le cabinet de recrutement Puissance Cap. Son but est de pousser un futur talent à décrocher un vrai métier dans le vin.

L’œnologue : le scientifique de la discipline

Contrairement aux métiers précédents, celui d’un œnologue nécessite des connaissances académiques et universitaires. Il devra décrocher son diplôme national d’œnologue pour être reconnu dans le domaine. En plus d’avoir une parfaite maîtrise dans le secteur vitivinicole, cet expert dispose des compétences confirmées en économie, en commerce et également en relations humaines. Il doit être présent un peu partout dans toutes les étapes de production. Il supervise la distribution et garantit la qualité du vin au moment de la consommation. On peut dire qu’il s’agit du professionnel le plus complet en matière de travail du vin.

Le caviste : le partenaire direct du client

Avant d’arriver dans les mains de la clientèle, une bouteille de vin doit d’abord passer par un caviste. Il assure toutes les démarches administratives de vente à savoir la comptabilité, la gestion, les ressources humaines et bien plus encore. D’autre part, c’est également lui qui choisit les modèles à installer sur les étagères en fonction de la saison et de la demande du moment. Avec ses compétences en traitements juridiques, il s’occupe de la négociation auprès des fournisseurs de vin pour obtenir un produit de qualité au meilleur prix.

Leave a reply